esprit fauve !

La peinture est au cœur d’une recherche de matière et d’expressivité. L’héritage de peintres contemporains comme Eugène Leroy, Jacques Truphémus ou Milton Resnick affirment mon attachement aux seuls moyens de la peinture comme mode d’expression. L’ obsession du végétal inaugure une thématique nouvelle apparue en décembre 2016, elle se poursuit actuellement avec de grandes compositions. Cet univers me permet d’exprimer pleinement l’idée d’une nature souveraine et fantasque. La couleur se consume en direct pour donner au sujet peint une force de rayonnement et d’attractivité immédiate. Depuis plusieurs mois j'avais l'intention de revenir à une peinture plus figurative tout en gardant les gestes des tableaux précédents. Je travaille sur le mouvement des corps et à cherche à trouver de nouvelles formes d'expression plastiques où l'expressivité du geste anime la composition comme une danse convulsive.